En flânant sur la toile ou en feuilletant les magazines, on se rend compte que dans une chambre, c’est la tête de lit qui fait tout. Alors, j’ai décidé d’en savoir un peu plus, et spécialement sur la tête de lit molletonnée, celle que l’on trouve dans les hôtels de luxe ou dans les belles demeures et celle qui finalement trouvera une place évidente dans votre chambre.

tête de lit en tissu
source : adobe stock

Vous la choisirez matelassée ou capitonnée ?

Parce qu’il y a tout de même une différence ! La tête de lit matelassée est toute simple : il s’agit d’un support en contre plaqué sur lequel on appose une ouatine et qui sera recouvert d’un tissu passepoilé ou non. Parfois, des têtes de lit matelassées peuvent présenter un jeu de couture très intéressant d’un point de vue esthétique.

Le capitonnage consiste quant à lui à perforer ce contre-plaqué avec des clous tapissiers eux-mêmes recouverts de tissu. La tête de lit capitonnée présente alors un aspect plus sophistiqué. Mais dans tous les cas, si vous choisissez des matériaux de bonne confection, la qualité de l’une comme de l’autre est identique.

tête de lit capitonnée
Source : adobe stock

Savoir choisir la bonne couleur pour une tête de lit

En règle générale, les tons neutres sont préférés ; ils invitent à la sérénité et au repos. Certains peuvent choisir au contraire des tissus imprimés aux couleurs vives ou aux motifs plus chargés. Notez que la toile de Jouy n’a cependant pas dit son dernier mot ; elle s’inscrit aujourd’hui en noir et blanc pour un effet intemporel d’un goût très sûr. À ceux qui hésitent entre les deux écoles (couleur sobre ou ton vif), je peux vous conseiller une alternative : un vert bouteille pour une tête de lit en velours, ou encore un bleu canard foncé ou même un jaune moutarde.

tête de lit en velours jaune moutarde
source : adobe stock

Ce que vous devez savoir avant d’acheter votre tête de lit

Bien évidemment, vous devrez avoir en tête les dimensions de votre lit pour choisir celle qui vous convient le mieux. Mais rien ne vous oblige à préférer une tête de lit qui épouse parfaitement ces mesures. Vous pourrez en prendre une volontairement plus large que votre lit pour offrir plus de hauteur à la pièce. Aussi, plus elle sera haute, plus l’effet déco sera présent. Vous pouvez même choisir de l’intégrer totalement au mur.

tête de lit intégrée au mur
source : adobe stock

Cuir ou tissu : quelle matière choisir ?

Tout dépend du style que vous souhaitez offrir à votre chambre. Il n’y a pas de règles, c’est selon votre goût. Néanmoins, la tête de lit en cuir apportera une touche un peu plus design et épuré, surtout si les clous tapissiers sont absents ou remplacés par des coutures assez graphiques. Si vous la choisissez en tissu, référez-vous tout de même aux conseils d’entretien qui peuvent être assez limités, et donc qui empêcheraient un nettoyage efficace.

tête de lit oversize en cuir
source : pexels

Tête de lit tâchée : Nous avons la solution

Si vous avez opté pour une tête de lit en tissu et qu’elle présente des auréoles à cause du sébum, pas de panique. Plutôt qu’un tampon de coton humidifié, préférez un nettoyage à sec avec de la terre de Sommières. Cette poudre magique qui absorbe toutes les taches grasses a aussi l’avantage de ne pas avoir à être rincée. Pour le cuir, je vous conseille de l’entretenir régulièrement avec du lait démaquillant : ça entretient le cuir et les tâches partent très facilement.

Voilà, maintenant, vous savez tout sur les têtes de lit matelassées. Si vous hésitez encore, vous pouvez jeter un œil sur cet autre article qui traite des têtes de lit en bois qui sont une alternative tout aussi intéressante !